ROBERT SANDOZ

ROBERT SANDOZ

Mon père est une chanson de variété

ven

20H30

15

Mar

2019

25.-

20.-

Grange Théâtre

Depuis tout petit, Robert aurait voulu être variétologue. Ou variéticien. Ou variéteur. Bref, un spécialiste en chansons de variété. Parce qu’il y une chanson pour tout, pour tous. Parce que la variété, c’est le passé, le présent… ok, peut-être pas l’avenir. Parce que, comme ce spectacle, sans y toucher, l’air de rien, la variété raconte nos vies. Depuis tout petit, Robert n’a pas de père. Il l’a bien vécu. Cela le faisait entrer dans un groupe de gars pas mal branchés: Perceval, Luke Skywalker, Jésus. Quoique le dernier, c’est comme pour Robert, on ne sait trop que croire. Aussi parfois l’envie nous prend de fredonner quelques paroles. « Qu’il est long, qu’il est loin, ton chemin, papa ! » Joe Dassin

  • Avec : Adrien Gygax, Robert Sandoz, avec la participation d’Yvette Théraulaz
  • Mise en Scène & écriture : Robert Sandoz
  • Collaboration à l’écriture et mise en scène : Adrien Gygax
  • Collaboration artistique : Thierry Romanens
  • Lumières : William Fournier
  • Vidéo : Eloi Henriod
  • Scénographie, accessoires et costumes : Anne-Laure Futin
  • Photos : Guillaume Perret
  • Administration : Nina Vogt
  • Production : L’outil de la ressemblance
  • Coproduction : CCN-Théâtre du Pommier, Neuchâtel
chevron

Menteur comme un bon chanteur, Robert décortique des hits de sa naissance ( en 1975 ) à nos jours, pour répondre à la question de sa fille de sept ans, juste avant le baiser de bonne nuit : « Dis papa, c’est pas triste d’avoir grandi sans un vrai papa ? »

chevron
ut Praesent tempus in adipiscing quis, Nullam consequat. tristique